Et oui c’est bel est bien l’heure du traditionnel post de début de saison, que je continue au passage d’appeler preview bien qu’il ne sorte que lorsque certaines séries sont déjà au quart de leur diffusion. Cette saison de printemps va donc venir clore une année à nouveau très fournie et que je considère déjà comme un bon cru tant que je sens que je vais galérer à faire ma sélection de mes meilleurs titres de l’année avec des perles comme Made in Abyss (qui vole droit vers le titre), Ballroom, Acca, Magus Bride, Les Enfants de la Baleine, L’Attaque des Titans, Rakugo, Kekkai Sensen ou en second rideau des Uchuten Kazoku, Tsuki Ga Kirei ou encore Konosuba.

Encore quelques mots sur cette saison d’automne qui voit cette fois un équilibre quasiment parfait entre Wakanim, Crunchyroll et ADN dans mon line-up personnel ce qui n’était pas du tout le cas notamment la saison précédente avec une large domination du premier. Je regrette toujours néanmoins que deux de mes titres favoris de la saison (Ballroom et Les Enfants de la Baleine) soient chez Amazon et Netflix mais c’est le jeu ma pauvre Lucette.

Nouveautés de saison

Blend-S

Studio: A-1 Pictures

Diffuseur: Wakanim

Support Original : Manga

Genre : Tranche de vie/ Comédie

Episodes vus: 2

Une des surprise plutôt sympathique et distrayante de ma saison. Vous avez aimé Working et son concept d’équipe loufoque aux commandes d’un restaurant ? Dans ce cas Blend-S est fait pour vous.

Blend-S c’est l’histoire d’une lycéenne, Sakuranomiya Maika, qui rencontre des difficultés dans sa recherche de job lycéen. Il faut dire que la pauvre souffre d’un petit handicap, malgré qu’elle soit mignonne est pleine de volonté, elle a naturellement un regard qui met mal à l’aise les gens. Forcement ce point est un handicap pour elle lors des entretiens d’embauches. Mais sa chance va tourner lors de sa rencontre avec Dino, le gérant italien d’un café du coin. Dans ce café, chaque serveuse joue un rôle préétabli et il confie à Maika le rôle de la serveuse sadique et méprisante ce qu’elle arrive parfaitement à faire malgré sa réticence initiale et toute sa bonne volonté. A ses côtés on a une lycéenne qui joue la tsundere et une étudiante qui joue les petites sœurs à grand renfort d’Onii-chan et d’autres sont encore à venir.

En bref une bonne comédie qui ne se prend pas au sérieux et agréable à suivre.

Pronostic Hype: 4/5

Boku no Kanojo ga Majimesugiru Sho-bitch na Ken

Studio: Diomedea, Studio Blanc

Diffuseur: Wakanim

Support Original : Web Manga

Genre : Tranche de vie/ Comédie / Romance

Episodes vus: 2

Chaque saison je me retrouve avec au moins un anime estampillé du sceau du mauvais gout, cette saison il semble bien que ce titre soit le candidat idéal pour ce rôle en continuité de Hajimete no Gal.

Le début des deux titres est d’ailleurs assez semblable puisqu’ici c’est notre héros, Shinozaki Haruka qui se confesse à la jolie déléguée de la classe Kousaka Akiho qui va accepter un peu à la surprise générale du principal intéressé. Mais ce dernier va bientôt découvrir que sa dulciné est un peu…chelou comme qui dirait. En effet cette dernière est un peu décalée et peu spontanément poser des questions très osées et totalement hors contexte, son processus cognitif est difficile à appréhender. Par-dessus ça vous pouvez rajouter les classiques clichés de la sœur avec un complexe envers son frère, l’ami d’enfance secrètement amoureuse et probablement d’autre clichés du genre à venir et vous avez tous les ingrédients d’un anime de beauf réunis.

Pronostic Hype: 1/5

Dies Irae

Studio: ACGT

Diffuseur: Crunchyroll

Support Original : Visual Novel

Genre : Magie, Action

Episodes vus: 2

Il est très rare que je sois positif sur des titres adaptés de VN même s’il existe des contre-exemples comme Steins Gate ou Clannad par exemple. Et ici pour le moment je ne suis pas très enthousiaste.

Dans l’épisode zéro du titre on se retrouve pendant la seconde guerre mondiale dans le camp des Nazis avec un groupe d’officier réunis autour de Reinhard Heydrich. Ce groupe va tremper dans la magie et le mysticisme jusqu’à opérer en marge du reste des troupes nazis et ses membres vont utiliser leurs pouvoirs acquis au fil de la guerre pour déclencher un rituel lors de la bataille de Berlin en 1945, utilisant la vie de nombreux soldats soviétique comme catalyseur. Le rituel voit l’apparition d’une vaste cité flottante et dorée qui disparait bientôt emportant avec elle le groupe des treize supersoldats.

Depuis cette époque, plus aucun signe de ce groupe ni du rituel, mais cela va changer dans la petite ville de Suwahara où le dénommé Ren Fujii commence à faire des rêves étranges alors que de mystérieuses personnes apparaissent dans la ville.

Bon pour le moment j’ai pas tout compris je l’avoue, d’autant que je n’ai pas trouvé ça très prenant malgré la présence de religion et de nazis. A noter que j’ai lu que ce titre n’avait pu finalement sortir qu’avec le soutien des fans du jeu via financement participatif pour boucler le budget.

Pronostic Hype: 1/5

Garo: Vanishing Line

Studio: MAPPA

Diffuseur: Wakanim

Support Original:  Drama

Genre: Action/Surnaturel

Episodes vus: 3

Après deux titres décevants, voilà le retour d’une bonne surprise avec Garo : Vanishing Line. Autant le dire tout de suite, je sais qu’il y d’autre titre Garo, que je n’ai pas vus mais comme il n’est pas spécialement noté comme étant une suite je ne pense pas qu’il soit spécialement dérangeant de commencer par-là, en tout cas cela ne me pose pas spécialement de problèmes pour le moment.

L’histoire se déroule à Russel City, une ville moderne et d’apparence riche. Dans cette ville il arrive de tomber sur des êtres surnaturels nommé Horrors qui dévorent des êtres humains. Pour lutter contre ces Horrors on retrouve en ville plusieurs personnages dotés de pouvoir surnaturels comme Sword le protagoniste principal doté d’une large stature, d’une moto vivante et d’une armure dorée, mais aussi comme Rook le sniper ou la belle Gina. La route de Sword qui enquête sur un mystérieux « El Dorado », va alors croiser la route de Sophie en lui sauvant la vie, Sophie qui elle aussi est à la recherche de « El Dorado » à cause de son frère.

Pour le moment il est encore difficile pour moi de voir où l’on va mais une chose est sûre : l’ambiance de l’anime est cool et le travail visuel de MAPPA est une nouvelle fois au rendez-vous c’est donc pour le moment au minimum un très bon rendez-vous typé action chaque semaine.

Pronostic Hype : 3/5

Houseki no Kuni

Studio : Orange

Diffuseur : ADN

Support Original :  Manga

Genre : Fantastique

Episodes vus : 2

Houseki no Kuni ou L’Ere des Cristaux en français, est une autre bonne surprise même s’il ne s’agit que d’une demie surprise au regard de la présence régulière du manga dans timeline Twitter via plusieurs fan bien identifiés comme chez Nostroblog (https://nostroblogs.wordpress.com/2017/10/01/10-bonnes-raisons-de-regarder-lere-des-cristaux/)

Une autre partie de la demi-surprise c’est la bonne tenue visuelle d’un titre pourtant en 3D, format qui nous a plus habitué à des naufrages qu’à des réussites, mais j’avais déjà vu le studio Orange sur des travaux en 3D pour d’autres titres et ça avait été en général plutôt bon comme par exemple toute la partie mécha des Majestic Prince qui même des années après reste dans le haut du panier au niveau méchas 3D.

Dans un futur très lointain, la Terre a vu naitre une nouvelle forme de vie intelligente et minérale : les Cristaux. Cette nouvelle espèce non-genrée ne comporte que 28 membres, chacun portant des propriétés bien spécifiques (comme par exemple leur dureté) qui leur confère un rôle différent dans la petite communauté.  Le principal souci du groupe est qu’il est la cible continue d’attaques des habitants de la Lune qui cherchent à transformer les être cristallins en ornements.

Le personnage central du titre, Phosphophylitte est le plus jeune des cristaux (300ans) et cherche encore son rôle dans le groupe. Il voudrait aider ses camarades dans la luttes contre leurs agresseurs mais il est le plus faible de tous et se brise très facilement ce qui le rend inapte au combat. Le maitre tente alors de l’occuper en lui confiant le rôle de créer une encyclopédie…

L’Ere des Cristaux c’est un peu mon anime Wikipedia du moment, à chaque nouveau personnage je me retrouve à aller chercher les propriétés des différents cristaux servant de base aux personnages, qu’il s’agisse de leur dureté, de leur composition chimique, de leur densité, …. Je pense que le fait que je travaille dans un laboratoire de matériaux contribue à cette curiosité, je croise par exemple régulièrement du saphir et du diamant.

Un anime original sur plusieurs plans et plutôt dynamique que je recommande largement.

Pronostic Hype: 4/5

Inuyashiki

Studio : MAPPA

Diffuseur : Amazon

Support Original :  Manga

Genre : Drame/Science-Fiction

Episodes vus : 2

Un des titres visiblement pas mal attendu par une partie de la communauté cette saison.

Inuyashiki Ichirou est un homme fatigué de 58 ans et qui en parait 10 voire 20 de plus. Il est souvent ignoré et sa propre famille le méprise malgré ses efforts. En gros il a une bonne grosse vie de merde, et pour bien faire lors d’une visite médicale on lui annonce qu’il a un cancer avancé et qu’il va mourir dans les quelques mois à venir. Alors qu’il erre déboussolé par son infortune dans un parc, il est alors frappé par un mystérieux ovni qui va rapidement le rafistoler après le choc avant de repartir…faisant de lui un super androïde au lieu d’une vieillard au bout de sa vie.

Voilà l’occasion pour lui de prendre un nouveau départ dans la vie doté de super-pouvoirs…mais il n’était pas le seul dans le parc à avoir été frappé et « reconstruit ». Sauf que cette autre personne ne se trouve pas être aussi bienveillante que lui. Va commencer alors une sorte de duel entre ces deux super-humains (en tout cas c’est l’impression que j’en ai pour le moment).

Au final le titre est assez intéressant pour l’originalité de son personnage principal et pour son travail sur le côté psychologique des personnages même si je préviens que certains passages sont vraiment durs et peuvent mettre mal à l’aise.

Pronostic Hype: 3/5

Just Because !

Studio : Pine Jam

Diffuseur : ADN

Support Original : Original

Genre : Tranche de Vie/Romance Scolaire

Episodes vus : 3

Un titre de romance scolaire sympathique pour le moment grâce à une sélection de personnages plutôt crédibles qui devrait séduire les amateurs du genre.

Le déroulement du titre se fait autour du retour de Izumi Eita dans un lycée en cours d’année de terminale, lycée où il retrouve un de ses anciens meilleurs amis mais aussi la fille dont il était amoureux par le passé. En ajoutant à ces trois personnages une élève photographe un peu collante et amoureuse du meilleur ami ainsi que l’intérêt amoureux de celui-ci et tous les ingrédients pour avoir un peu de drama amoureux dans notre groupe de cinq amis sont réunis.

Le seul point inquiétant vis-à-vis du titre serait à mettre au compte de gros soucis de planning de production rapportés par différentes personnes en général bien informés alors les risques de voir la qualité baisser rapidement au fil de la saison sont relativement importante.

Pronostic Hype: 3/5

Konohana Kitan

Studio : Lerche

Diffuseur : Crunchyroll

Support Original : Manga

Genre : Tranche de Vie/Fantastique

Episodes vus : 3

Un autre titre à la fois sympathique, joli visuellement et reposant de la saison mais dont il n’y a que peu de chose à dire puisque traitant principalement de scène du quotidien de nos héroïnes.

L’histoire se déroule dans une petite ville remplie de yokais, ces être surnaturels japonais, et on y suit un groupe de femmes renardes qui tiennent une grande auberge dotée de sources chaudes. Le point de départ de l’histoire est l’arrivé de Yuzu, la petite dernière venue d’un coin reculé dans les montagnes. Bien que maladroite et naïve, Yuzu va devenir une camarade précieuse pour les autres employées et résidente de l’auberge des fleurs.

Un titre qui fait du bien au moral surtout si regardé après un Inuyashiki ou un King’s Game.

Pronostic Hype : 2/5

Kujira no Kora wa Sajou ni Utau

Studio : JC Staff

Diffuseur : Netflix

Support Original : Manga

Genre : Science-Fiction/ Mystère

Episodes vus : 2

Alors là c’est plus qu’une surprise puisqu’il ne s’agit ni plus ni moins que de mon favori pour le titre d’anime de la saison au stade actuel de cette dernière. Et pourtant je suis le premier à me plaindre du travail en général très correct mais trop plat de JC Staff sur un grand nombre de série mais là j’ai été tout de suite pris par l’ambiance de l’anime basé sur le Manga Les Enfants de la Baleine de Umeda Abi publié chez Glenat et réalisé par Ichiguro Kyohei (Shigatsu Wa Kimi no Uso ou encore Occultic Nine).

Ici on suit Chakuro, un des habitant de la Baleine de Glaise, une île se déplaçant sur une vaste mer de sable avec tout une communauté autonome à sa surface. Sur l’île quatre-vingt-dix pour cent des habitant disposent de pouvoir magique/psychiques qui réduit cependant leur espérance de vie aux alentours de trente ans. La Baleine est dirigée par un conseil des anciens tous âgés de plus de 60 ans et donc faisant parti des 10% de gens dépourvus de pouvoirs. Lorsqu’ils croisent une autre île, les habitants l’explorent pour s’y ravitailler mais sur l’une d’elle, Chakuro va faire la rencontre d’une fille encore en vie qui va bouleverser sa vie.

Sur de nombreux aspects, Les Enfants de la Baleine me fait penser à un de mes titres favoris qu’est Shinsekai Yori :

– Communauté fermée, cherchant à bannir toute forme de violence et basée sur le secret des anciens.

– Décors post-apocalyptique présent avec les ruines de l’île où ils trouvent la fameuse survivante

– Une ambiance visuelle très marquée et originale (plutôt pour les décors ici)

En écrivant ces lignes je réalise que le titre comporte à priori aussi pas mal de points communs avec un autre titre que j’aime beaucoup : Soukyuu no Fafner, mais c’est moins visible.  

Un titre que je recommande chaudement et encore plus après la fin de l’épisode 2 !

Pronostic Hype: 5/5

Mahoutsukai no Yome

Studio : Wit Studio

Diffuseur : Crunchyroll

Support Original : Manga

Genre : Magie/Fantastique

Episodes vus : 2

L’autre gros poids-lourd de ma saison, d’autant plus que contrairement au précèdent je sais où on va avec le manga que suis depuis sa sortie chez Komikku (The Ancient Magus Bride) et que le studio Wit est quand même plutôt habitué au haut du panier. En prime l’anime dispose d’une des meilleures chanson d’opening avec Here chanté par JUNNA.

The Ancient Magus Bride c’est l’histoire de Chise Hatori, jeune japonaise née Slay Vega, un être dont la force magique est exceptionnellement forte et convoitée dans le milieu des mages et sorciers. Néanmoins ces pouvoirs sont aussi une forme de malédiction pour une enfant telle qu’elle et c’est après avoir passé une enfance remplie de malheur et de drame qu’elle termine comme lot mis en vente dans une vente aux enchères secrète en Angleterre. C’est là qu’elle va croiser la route du sorcier Elias Ainsworth qui va mettre une forte somme pour l’acheter et lui demander de devenir sa disciple et sa femme.

Ce grâce à cette nouvelle vie et aux nombreuses rencontres que Chise va faire en vivant avec Elias qu’elle va peu à peu se rouvrir au monde tout en forgeant ses pouvoir magiques. Mais qui est vraiment son bienfaiteur à la tête de démon ?

Là encore un titre que je recommande chaudement pour son ambiance magique, ses personnages attachants et son visuel à la fois très soigné et très fidèle à l’œuvre de Kore Yamazaki.

Pronostic Hype: 5/5

Net-juu no Susume

Studio : Signal. MD

Diffuseur : Crunchyroll

Support Original : Web Manga

Genre : Comédie

Episodes vus : 3

Une autre comédie sympathique de la saison qui pourra faire un peu penser à Netoge pour ceux qui s’en souviennent mais avec un casting qui colle au final plus au presque trentenaire que je suis.

Ici on s’intéresse au cas de Moriko Morioka, une NEET de trente ans qui passe donc sa journée seule chez elle devant son ordinateur et qui ne sort guère que pour faire quelques courses à la superette du coin. Alors qu’elle se lance dans un nouveau jeu en ligne en se créant un beau personnage masculin, elle fait la rencontre de Lily, un personnage féminin adorable qui l’aide à s’habituer au jeu. Pendant que les deux compagnons de jeu passent la plupart de leur temps ensemble, elle va croiser la route par hasard d’un beau blond lors d’une de ses rares sorties. Mais est-il vraiment un étranger ?

Un titre au final rempli de bons sentiments, de quiproquo et de maladresse qui pourront néanmoins parler facilement à tous ceux qui ont écumé les jeux en ligne pendant de longues années.

Pronostic Hype: 3/5

Ousama Game The Animation

Studio : Seven

Diffuseur : Wakanim

Support Original : Roman

Genre : Horreur/Drame/Scolaire

Episodes vus : 3

Un des titre que je ne suis vraiment pas sûr de regarder jusqu’au bout. Il s’agit donc de l’adaptation de King’s Game dont l’adaptation en manga chez Ki-Oon avait bien marché chez nous.

King’s Game suit les pas de Nobuaki Kanazawa, le seul survivant d’un jeu du roi précèdent, qui arrive dans une nouvelle classe où malheureusement la situation va se reproduire. Ce jeu se traduit par de multiples gages et ordres que les étudiants reçoivent sur leur portable et qui se solde par la mort de ceux qui échouent/refusent de se plier aux ordres. Globalement les ordres sont des très mauvais goût et l’ambiance du titre est glauque et gratuite au possible ce qui me met bien mal à l’aise chaque semaine. Le tout couplé à une réalisation moyenne et vous avez les raisons qui me poussent à réserver ce titre aux fans du genre mais pas à la conseiller au plus grand nombre.

Pronostic Hype: 1/5

Shoujo Shuumatsu Ryokou

Studio: White Fox

Diffuseur : Wakanim

Support Original : Manga

Genre : Tranche de vie/Post-Apocalyptique

Episodes vus : 3

Un des titres atypiques de la saison avec en plus White Fox aux commandes, un studio pour qui j’ai toujours pas mal d’affection.

Dans Girl’s Last Tour comme il est intitulé sur Wakanim, on suit les pérégrinations de deux jeunes filles : Chise et Yuuri dans de vaste étendues froides, désolées et en ruine d’un monde qui a été dévasté par une terrible guerre d’un niveau technologique à première vue équivalente à la seconde guerre mondiale si on se base sur le matériel restant. Dans ce monde sans espoir, notre duo avance jour après jour à bord de sa chenillette afin de trouver carburant et nourriture pour les jours suivants. Au programme : découvertes et rencontres pour ce duo comique atypique dans un monde qui lui n’a rien d’amusant.

Encore un titre que je recommande à tous ceux qu’un rythme posé ne rebute pas, le titre n’est clairement pas action mais les grimaces et visage déformés que permet le chara design de l’anime est des plus plaisant et amusant. J’espère qu’il parviendra à être suffisamment innovant pour qu’on ne ressente pas trop d’ennui à la longue.

Mention spéciale à l’ending de la série qui est dessiné par la mangaka du titre original Tsukumizu et je trouve ça plutôt cool.

Pronostic Hype: 4/5

Two Car

Studio: Silver Link

Diffuseur : ADN

Support Original : Original

Genre : Sport

Episodes vus : 2

Et on termine les nouveautés par un OVNI de sport avec cet anime visiblement réalisé pour les 10 ans du studio Silver Link si j’en crois le PV : Two Car. Et oui il s’agit d’un anime de course mécanique, donc forcément ça m’a attiré en tant que grand fan de Capeta. Après je ne sais pas qui dans le studio est un grand fan de course de Side-car parcequ’il faut avouer que de base c’est pas super grand public.

Du coup le plot est simple, on suit dans une compétition entre équipage de différentes écoles, sept duos aux commandes de leur bolides dont les deux héroines Yuri Miyata et Megumi Meguro qui rêvent de rejoindre leur ancien instructeur à la terrible course de l’île de Man.

Vu le thème traité c’est difficile de vraiment le recommander mais j’aurais tendance à dire qu’il reste un titre plus qu’honnête et divertissant.

Pronostic Hype: 2/5

Saison précédente ou seconde saison :

Sangatsu no Lion S2

Studio: Shaft

Diffuseur : Wakanim

Support Original : Manga

Genre : Tranche de vie

Episodes vus : 1

Le retour de l’adaptation par Shaft de l’excellent manga de Umino Chika publié chez Kana. C’est avec plaisir que je retrouve l’ambiance de ce titre qui traite de l’évolution de Rei notre joueur professionnel de shogi dépressif. Au programme toujours la très jolie patte graphique du studio pour ce titre, des personnages touchants et attachants, le tout autour d’un jeu complexe et méconnu chez nous.

Pronostic Hype: 4/5

Ballroom e Youkoso

Studio: Production IG

Diffuseur : Amazon

Support Original : Manga

Genre : Sport

Episodes vus : 15

La continuation de cet excellent titre sportif adapté par production IG et qui fait partie de mes titres favoris de l’année alors que de base je ne suis pas du tout un fan de danse. Mais le studio sait en général bien faire le travail pour rendre un titre sportif passionnant comme pour son précédent travail du genre avec Haikyuu.

Au final on ne s’ennuie jamais, les personnages sont en général intéressants et on enchaine les compétitions assez rapidement.

Pronostic Hype: 5/5

Fate/Apocrypha

Studio: A-1 Pictures

Diffuseur : Netlfix

Support Original : Light Novel

Genre : Surnaturel/Action/Magie

Episodes vus : 15

L’anime que j’ai le plus descendu en flamme de la saison précédente tant j’ai trouvé à redire sur presque tout ce qui le compose. Néanmoins je veux bien reconnaitre que je reste sur une série d’épisodes récents qui m’ont plutôt pas mal plu. Reste à espérer que ça continue sur cette lignée, même s’il reste encore un certain nombre de problème insoluble comme les erreurs de casting.

Pronostic Hype: 3/5

Hoozuki no Retetsu S2

Studio: Deen

Diffuseur : ADN

Support Original : Manga

Genre : Surnaturel/Comédie

Episodes vus : 2

Le grand retour de Hoozuki, l’intendant des enfers japonais du roi Enma toujours aussi stoïque qu’efficace. C’est avec plaisir que je retrouve cette comédie basée sur le folklore des enfers et des différentes divisions en son sein pour traiter les différents péchés des défunts. Si vous aimez les titres décalés ne pas hésiter. A noter que si la première saison était diffusée sur Crunchyroll, cette seconde est belle est bien exclusive à ADN.

Pronostic Hype: 3/5

Kekkai Sensen & Beyound (S2)

Studio: Bones

Diffuseur : ADN

Support Original : Manga

Genre : Surnaturel/Action

Episodes vus : 2

Encore un grand retour attendu, celui de Kekkai Sensen ou Blood Blockade Battlefront en version occidentale, le titre déjanté de 2015, un des tout meilleurs anime cette année-là d’ailleurs avec un opening aux petits oignons de Bump of Chicken.

Pour cette nouvelle saison on peut dire que rien n’a changé, pas une minute de calme pour Léonardo et ses amis dans cette ville de New York déjantée. Le rythme est très soutenu et la réalisation de Bones nous montre encore une fois comme si on en doutait ils maitrisent parfaitement ce genre de titre d’action.

Pronostic Hype: 5/5

Shokugeki no Souma: San no Sara (S3)

Studio: JC Staff

Diffuseur : Crunchyroll

Support Original : Manga

Genre : Scolaire/Cuisine

Episodes vus : 3

Et oui déjà la troisième saison de ce shonen dynamique à base de concours de cuisine toujours plus absurdes et irréalistes au possible (mais c’est quand même super prenant). Pour ne rien changer cette fois Soma décide de s’attaquer frontalement au conseil des dix meilleurs membres de l’académie de Tootsuki ce qui nous réserve notre lot de situation loufoque et de plats démentiels avec les réactions surabusées qui vont avec.

Comme pour Hoozuki, si les deux premières saisons étaient sur ADN, cette troisième partie est en revanche diffusée par Crunchyroll.

Pronostic Hype: 4/5

Shoukoku no Altair

Studio: MAPPA

Diffuseur : Amazon

Support Original : Manga

Genre : Aventure/Guerre

Episodes vus : 14

La seconde partie de l’adaptation de l’excellent manga de Kotono Kato, si j’avais prévenu que le début était un peu poussif, le titre a désormais atteint sa vitesse de croisière ou on enchaine sans discontinuer complots politiques et manœuvre militaire. Je conseille d’autant plus aux amateurs de titre géopolitique de le suivre qu’il n’y a au final qu’assez peu de titre mettant en place des enjeux de cette dimension cette année.

Pronostic Hype: 4/5

Wake Up, Girls! Shin Shou (s2)

Studio: Millepensee

Diffuseur : Crunchyroll

Support Original: Original

Genre: Idol

Episodes vus : 2

Au final cette saison il y a pas mal de titre sous le signe du monde des idols avec en première ligne la seconde saison de Love Live Sunshine, mais dans mon cas c’est un autre de ces titres qui m’intéressait : la seconde saison de Wake Up Girls. On retrouve notre groupe de sept idols de Sendai qui continue de se battre pour s’imposer dans le milieu alors que celui-ci se retrouve confronté à des difficultés et à une baisse globale de popularité. On retrouve les deux points qui font que j’apprécie la série : la bonne humeur des personnage et un traitement plus réaliste de la condition d’idol que dans d’autre titres du genre.

Pronostic Hype: 3/5

Et voilà qui conclut ce petit tour d’horizon de ce que je regarde cette saison (et oui y en a peut-être un peu trop), on se retrouve dans trois mois avec le bilan de tout ça et peut-être des surprises comme la saison dernière avec l’ajout en cours de saison de Knight and Magic et de Gamers.

 

Publicités