Cette nouvelle saison rentre dans sa troisième semaine, il est donc l’heure de faire ma petite preview des titres que je vais suivre cette saison (la dernière preview écrite depuis la Belgique d’ailleurs). Cette saison qui comporte encore de nombreux titres (47 animes qui débutent leur diffusion et c’est sans compter les 56 titre qui continuent et les nombreux ONA, OAV, Episodes spéciaux et autres Film parmi lesquels notamment Gundam Thunderbolt et Yamato 2202).
Pour cette saison on peut aussi signaler avec soulagement la fin du catastrophique simulcast J+X pratiqué par la partenariat ADN/J-One.

Nouveautés :

ACCA: 13-ku Kansatsu-ka
Studio : Madhouse
Diffuseur : Wakanim
Support : Manga
Genre : Politique, espionnage

Le Royaume de Dowa (où royaume de Twitter, regardez la carte du pays vous comprendrez) est un état monarchique fédéral composé de 13 districts autonomes. Cette organisation fut le résultat de grave troubles un siècle plus tôt qui failli mettre à bas la monarchie. Pour garder la main sur les différents districts l’organisation ACCA fut mise en place pour centraliser et organiser le pays. Au sein de ACCA on trouve une division d’inspection des services qui traque les fraudes, la corruption et les malversations. C’est dans ce service qu’on trouve notre héros : Jean Otus, jeune homme blond passant son temps à fumer des cigarettes hors de prix et semblant profondément blasé par son travail malgré sa diligence et son efficacité à son poste.
Très vite on va s’apercevoir que malgré l’aspect paisible du royaume, de nombreux complots semblent se tramer comme en attestent les rumeurs de coup d’état où celles parlant de la prochaine dissolution ACCA.

Pour le moment c’est une bonne surprise pour moi, j’en ferais peut-être même une review. Le design visuel est très sympathique, l’opening a une vraie personnalité, l’intrigue semble est complexe et bien versée dans les combines, magouilles et complots divers. Pour le moment je vois pas de défauts particuliers si ce n’est que ce titre ne plaira pas du tout aux fans d’actions avec son rythme lent et ses discussions omniprésentes.

Reviewhttp://nekotsuki-studio.com/Blog/forum/anime-agora/review-acca/

Pronostic : ++


Chain Chronicle: Haecceitas no Hikari
Studio: Telecom Animation Film/Graphinica
Diffuseur: Crunchyroll
Support : Jeu mobile
Genre : Action/Heroic-Fantasy

C’est la nouvelle mode du moment, l’adaptation de jeu mobiles : Fate, Grandblue, Chain Chronicles, etc… Ici c’est un peu Heroic-Fantasy the Animation, tout est relativement classique, l’anime commence avec un affrontement entre une coalition tentant de mettre à bas le méchant roi et sa magie noire qui veut tout détruire. Alors que la bataille fait rage, un commando d’élite mené par le leader de la coalition : Yuuri et par la fille du roi corrompu Phoena, parvient à s’introduire dans le château.
Le combat entre le roi et Yuuri tourne mal, il est vaincu et doit battre en retraite, Pirika la fée disparait et le roi met la main sur une partie des fameuses Chroniques. C’est suite à cette défaite et la retraite qui s’ensuit que nos héros rencontrent Aram, un jeune garçon visiblement doté d’un pouvoir impressionnant. Yuuri va le convaincre de se joindre à eux pour sauver le monde de la corruption.

Autant dire qu’au niveau de l’histoire à mon avis il faut pas en attendre grand-chose de surprenant, néanmoins le titre est plutôt propre et agréable à l’œil pour le moment et peut faire partie d’une sélection de saison sans avoir à rougir pour peu qu’on aime ce genre d’univers.

Pronostic : +


ChäoS;Child
Studio : Silver Link
Diffuseur : Crunchyroll
Support : Visual-Novel
Genre : Intrigue/Paranormal

Autant le dire d’entrée : visiblement le titre se pose en partie comme étant une séquelle de Chaos;Head si j’en crois MAL mais je n’ai pas vu cette série. Adaptation du jeu éponyme du studio 5pb, le spécialiste des VN comportant un ; dans leur titre comme avec Steins;Gate, Robotics;Notes ou Occultic;Nine, le titre commence par une succession de meurtres atroces dans le quartier de Shibuya en 2009, un vent de folie semble souffler sur le quartier et un séisme un peu particulier finit par ravager le quartier entrainant la mort de nombreuses personnes (cette phase semble être relative justement à Chaos;Head) . Six ans plus tard alors qu’on suite les membre d’un club lycéen de journalisme, de mystérieux meurtres et morts font leur retour dans le quartier…rapidement les jeunes mettent en lumière des points communs avec les horreurs survenues en 2009. Ils vont donc décider de prévenir la police…non mais je déconne, ils vont enquêter de leur côté sur ces affaires qui sont aussi horribles qu’inexplicables.

Pour le moment je suis pas très chaud sur ce titre (même si son opening est franchement sympa), le mélange d’une ambiance glauque tranche complètement avec le caractère club lycéen des personnages principaux. Après quand je prends les trois autres titres en ; que j’ai cités et vus, aucun n’était mauvais et certaines étaient même très sympas alors je garde espoir pour la suite.

Pronostic : +


Demi-chan wa Kataritai
Studio : A-1 Pictures
Diffuseur : Crunchyroll
Support : Manga
Genre : Fantastique, scolaire

Une autre très bonne surprise de cette saison pour moi alors que le synopsis me parlait pas spécialement. Demi-chan se déroule dans un monde contemporain où l’humanité a fini par accepter les Ajin, des créatures fantastiques en grande partie humaine. Tetsuo Takahashi est professeur de biologie dans un lycée et fait preuve d’une grande curiosité vis à vis de ces Ajin qu’ils aimerait apprendre à connaitre plus. Néanmoins bien qu’intégrés à la société, ils sont très rares et il n’a pas eu l’occasion d’en croiser. Mais…cette année tout va changer car ce n’est pas moins de quatre Ajin qu’il va croiser en l’espace d’une journée : Hikari la vampire espiègle sera la première et de là va en découler ses rencontres et discussion avec les autres, Kyoko la Duhallan, Yuki la femme des neige et Sakie la professeure succube.
Au final pour le moment le titre est drôle et rafraichissant avec des gags amusants mais ne tombant pas dans le lourd ni dans le gras et on peut prendre du plaisir à voir les personnages se poser des questions sur les problèmes existentiels et pratiques que peuvent rencontrer les Ajin ou Demi comme les appellent les jeunes.

A noter d’ailleurs Pika vient tout juste d’annoncer la licence du manga.

Pronostic : +++


Studio : MAPPA, VOLN
Diffuseur : Crunchyroll
Support : Original
Genre : Idol

Alors là on est devant un phénomène, un de ces titres qui marchent à grand coup de connerie condensée, distillée et raffinée. Je n’oserais pas conseillers ce titre à quelqu’un mais j’avoue continuer histoire de voir jusqu’à quel niveau de stupidité on peut aller.
Le plot, parce que oui il y a un plot ! C’est la crise, le Japon va mal et pour sauver le pays une nouvelle offre politique se lève pour tenter de résoudre les problèmes : les Idol-deputés. Oui vous avez bien compris, dans ce titre une partie du parlement japonais est occupé par des Idols. On suit les aventures de Natsuki, une fille un peu conne et très cruche qui va taper dans l’œil de la dirigeante du parti des héroïnes. On va suivre son arrivée au parlement et la voir tenter de résoudre des problèmes de fond…une décharge à ciel ouvert, une disparition de chat… le tout avec des choses aussi atypiques qu’un concours de saut à l’élastique, ou de performances sur scènes. Les méchants sont ridicules et finissent toujours vaincus par le pouvoir de l’amour, alors que le méchant en chef est vraiment très méchannnnt…parce qu’il est méchannnt (vous voyez le genre).

Nanar/20

Pronostic : –


Kobayashi-san Chi no Maid Dragon
Studio : Kyoto Animation
Diffuseur : Crunchyroll et Wakanim
Support : Manga
Genre : Tranche de vie fantastique

Pendant qu’on est dans les plots à la con on va enfoncer le clou. Kobayashi est une célibataire active qui vit tranquillement sa vie monotone entre son appartement et son travail. Sauf qu’un jour une jeune fille un peu spéciale du nom de Tooru va se taper sévèrement l’incruste chez elle. Spéciale ? En fait Tooru est ni plus ni moins qu’un dragon surpuissant que Kobayashi a sauvé par hasard et sans le savoir. Tooru va donc devenir la servante de Kobayashi pour le meilleur et le pire.
C’est joli, c’est assez drôle sans être sensationnel, je n’ai pas grand-chose à en dire pour le moment si ce n’est qu’il est un choix raisonnable si vous cherchez un titre comique même si pour moi Demi-chan et Konosuba sont largement devant dans ce registre.

Pronostic : ++


Kono Subarashii Sekai ni Shukufuku wo! 2
Studio : Deen
Diffuseur : Personne
Support : Light Novel
Genre : Héroic-Fantasy

Ils sont de retour ! La pire équipe d’aventuriers est là : Kasuma le NEET réincarné en héros aux stats pourries, Aqua la déesse sans cervelle, Megumi la magicienne à usage unique et Darkness le paladin masochiste incapable de viser sa cible. Ce n’est ni plus ni moins que la suite directe des évènements de la saison diffusée lors de l’hiver 2016, et on commence directement par une arrestation et un procès à la Phoenix Wright. En deux épisodes on a déjà retrouvé un haut niveau de connerie comme on les aime, le seul bémol à retrouver cette série au final c’est la réalisation technique faible voire indigente par moment sur le premier épisode.

Pronostic : +++


Kuzu no Honkai
Studio : Lerche
Diffuseur : Amazon Prime
Support : Manga
Genre : Romance

Kuzu no Honkai c’est un titre un peu atypique dans son registre de romance en milieu lycéen. On se retrouve avec Mugi et Hanabi deux lycéens qui font figure de couple plutôt bien assorti, ils sont beau et populaire…et pas du tout amoureux. En fait ils aiment tous les deux un de leur profs, profs qui sont en plus amoureux l’un de l’autre, en découle entre eux une relation à la fois étrange et malaisante. Pour le moment n’ayant pas lu le manga, difficile de dire dans quelle direction le titre va aller mais en tout cas l’ambiance globale du titre est très intéressante et le visuel est très agréable pour le moment.

Pronostic : ++


Little Witch Academia
Studio : Trigger
Diffuseur : Netflix
Support : Original
Genre : Fantastique

Après son succès sur Kickstater et ses deux stand-alone, Little Witch Academia avait fait connaitre le studio Trigger avant qu’il ne marque l’année 2013 de son sceau avec son Kill la Kill. Cette année, l’univers déjanté des sorcières de l’académie Luna-Nova revient en format série TV et ce pour 25 épisodes cette année. On reprend ici l’histoire au début avec Kagari Atsuko, surnommée Akko, qui après avoir vu le spectacle de magie de Shiny Chariot durant son enfance, va faire son entrée dans la prestigieuse école de magie de Luna-Nova. Son souci : elle n’est pas du tout du milieu, sa famille est une famille japonaise normale, en gros c’est une moldu comme ils le disent dans Harry Potter. On va suivre ainsi les aventure déjanté d’Akko qui renferme en elle un certain potentiel, ainsi que ses deux futures meilleures amies : Sucy la maniaque des poisons et la discrète Lotte.
C’est drôle, amusant, beau, et on trouve une vraie identité visuelle à ce titre et franchement pour le moment c’est du tout bon.

Pronostic : +++


Rewrite 2nd Season
Studio : 8-Bits
Diffuseur : Wakanim
Support : Visual Novel
Genre : Paranormal

Intriguant, c’est le mot que j’utiliserais pour cet anime. J’avais souffert une grande partie de la saison un entre scénario poussif, poncifs habituels et réalisation variable. Le final m’avait par contre finalement assez plu et semblait conclure l’histoire…Mais en fait il concluait une histoire et dans cette seconde saison on évolue au final à un niveau supérieur, l’histoire du visual novel avec ses nombreuses possibilités et embranchement se retrouve ainsi à faire partie intégrante de l’histoire de l’anime. On voit ainsi Kotaro mourir de nombreuses fois encore et explorer diverse voie avant de retrouver Kagari qui tente de trouver un futur à l’humanité dans toutes ses possibilités…mais certaines personnes non contentes de détruire leur monde, veulent détruire toutes les possibilités à la fois.
Difficile d’en dire plus tant je ne sais pas trop où on va, mais je trouve cette seconde saison plus captivante que la première pour le moment même si nombreux seront ceux qui trouveront ça ennuyant.

Pronostic : +


Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu: Sukeroku Futatabi-hen
Studio : Deen
Diffuseur : ADN
Support : Manga
Genre : Drame

Comme l’année dernière, cette année encore pour la saison d’hiver on retrouve les deux bons titres adaptés par le studio Deen. Si j’ai déjà parlé de Konosuba, cette fois c’est au tour de Rakugo sachant qu’il faisait déjà partie de mes animes favoris l’année dernière. La première saison n’était au final qu’un long flash-back sur le passé de Yakumo et Sukeroku après que le premier ait finalement accepté de prendre Yotaro un ancien Yakuza comme élève. Ce flash-bakc permettait d’expliquer le passé de Yakumo et de sa fille adoptive Konatsu ainsi que comprendre leurs attitude et relations complexes. Dans cette seconde saison on revient au « présent » avec la progression de Yotaro dans le milieu du Rakugo mourant, ainsi que sa relation avec son maitre et avec Konatsu.
On retrouve les qualités de la première saison : une vraie ambiance aussi bien dans le contexte que dans le rendu, des relations humaines réalistes et complexes…Un titre que je recommande à nouveau largement à tous les curieux.

Pronostic : +++


Tales of Zestiria the X 2nd Season
Studio : Ufotable
Diffuseur : ADN et Daisuki
Support : Jeu Video
Genre : Heroic-Fantasy

La suite de la très bonne adaptation de cette licence bien connue que sont les Tales of. Si le titre pouvait avoir quelques petites faiblesses sur le fond par moment notamment à cause d’un certain classicisme, il était très impressionnant visuellement tout du long de la première saison. Et bien que dire si ce n’est que pour la saison 2 la qualité est à nouveau au rendez-vous et c’est avec plaisir que j’ai retrouvé toute la petite bande. A nouveau le titre se permet de grande latitude par rapport au format original et souvent de façon judicieuse et plutôt réussie. Ayant fait le jeu suite à la première saison, je commence à penser qu’il y aura même une troisième saison en considérant le rythme d’avancement actuel de l’anime.

Reviewhttp://nekotsuki-studio.com/Blog/forum/anime-agora/review-tales-of-zestiria-the-x/

Pronostic : ++


Youjo Senki
Studio : NUT
Diffuseur : Crunchyroll
Support : Light Novel
Genre : Militaire/Magie

Alors là aussi l’auteur du LN doit prendre de la bonne parcequ’on est à un haut niveau de WTF au niveau du plot, mais plutôt dans le bon sens du terme pour le moment. L’anime se déroule dans une Europe Alternative où la première guerre mondiale fait rage aux alentours de 1923 avec l’Empire Allemand (regroupant Allemagne et Autriche-Hongrie en un seul état) qui lutte sur tous les fronts contre ses voisins. Dans ce monde chaque camp utiliser des magiciens au combat, magiciens qui mène de multiples missions en volant au-dessus des champs de bataille ravagés par l’artillerie. Le plot pourrait vaguement faire penser à Izetta la saison dernière mais en fait pas du tout.
Parmi les officiers magicien on retrouve une fillette, littéralement, son nom : Degurechaff, Tanya. Surpuissante, elle domine ses adversaires et maltraite ses camarades récalcitrantes, on peut clairement dire qu’elle n’est pas normale et pas seulement à cause de son âge… Mais dans ce corps de fillette en fait se trouve un homme d’affaire japonais en pleine lutte idéologique contre Dieu qui cherche à lui faire embrasser la foi par tous les moyens. Guerre, folie, technologie et théologie, beaucoup d’éléments sont réunis ici pour mettre un beau bordel en œuvre…

Pronostic : ++


 

Yowamushi Pedal : New Generation
Studio : Toho
Diffuseur : Crunchyroll
Support : Manga
Genre : Sport

C’était un peu la licence surprise de Crunchyroll.fr alors qu’on attendait en vain une annonce pour Konosuba, c’est Yowamushi Pedal qui est apparu sur le site alors que les deux premières saisons avaient connues une diffusion rocambolesque chez ADN avant de voir les droits expirer.
On retrouve donc notre club de Sohoku après sa victoire inespérée à la grande course inter lycée qui s’était réglée par un sprint terrible sur les pentes du mont Fuji entre Onoda et Manami. Cette course marquait la fin de carrière les terminales et donc le passage de flambeau vers les plus jeunes pour la nouvelle saison qui se profile. Kinjo a choisi Teshima pour lui succéder, le première bien que moins doué que ses cadets n’en reste pas moins un coureur observateur et intelligent : saura-t-il guider notre trio fou composé des Imaizumi, Naruko et Onoda vers la victoire à nouveau ? Une chose est sûre, ce ne sont pas les adversaires revanchards qui vont manquer avec en premier lieu les membres de la prestigieuse équipe de Hakone.
J’avoue avoir manqué d’intérêt pour les premiers épisodes mais dans le troisième c’est le retour à la course et tout de suite c’est beaucoup plus prenant même si c’est toujours aussi abusé, ici on est complètement dans l’anime de sport craqué à la japonaise même si de nombreux points techniques sont expliqués et mis en avant de façon réaliste et détaillée.

Pronostic : +

Anime toujours en cours :

Sangatsu no Lion
Studio : Shaft
Diffuseur : Wakanim
Support : Manga
Genre : Tranche de vie

C’est avec un très grand intérêt et plaisir que je continue de suivre les aventures de notre héros dépressif et en plein conflit intérieur. Depuis plusieurs épisodes on est à nouveau plus focalisé sur le Shogi lui-même et ce n’est pas pour me déplaire, ça me donnerait même plutôt envie d’y jouer.

Reviewhttp://nekotsuki-studio.com/Blog/forum/anime-agora/review-sangatsu-no-lion/

Pronostic : +++


All Out !!
Studio : TMS/Madhouse
Diffuseur : ADN
Support : Manga
Genre : Sport

Là encore un titre très sympathique de sport, parlant en plus de rugby, sport nous parlant nettement plus à nous français que les innombrables animes de Base-Ball par exemple. Ici on est devant un traitement plutôt réaliste pour un titre sportif et il est plutôt agréable à suivre, notamment d’un point de vue technique. On finit par s’attacher à cette équipe à la dérive finalement reprise en main par un vieux coach professionnel à la retraite un peu par hasard.

Pronostic : ++


Mobil-suit Gundam : Iron-Blooded Orphans
Studio : Sunrise
Diffuseur : Wakanim/Crunchyroll/Daisuki
Support : Original
Genre : Mecha

Franchement que dire quand je vois les derniers épisodes auxquels on a eu droit dans cette série : toujours plus d’épique, toujours plus de complots et toujours plus de drama. Franchement cette série est vraiment une réussite et j’espère vraiment qu’ils arriveront à faire une bonne fin pour conclure en beauté.

Reviewhttp://nekotsuki-studio.com/Blog/forum/anime-agora/review-mobil-suit-gundam-iron-blooded-orphans-s2/

Pronostic : +++


Sousei no Onmyouji
Studio : Pierrot
Diffuseur : Crunchyroll
Support : Manga
Genre : Shonen fantastique

Même si moi le premier j’avoue m’ennuyer un peu, je n’irais pas jusqu’à jeter la pierre à ce que je considère malgré tout comme un bon shonen. Les combats restent assez sympas et le titre sait être à la fois drôle et dramatique en fonction des périodes. Et puis les personnages principaux sont assez attachant au final même si un peu stupides.

Pronostic : +

Voilà qui conclut donc cette liste de séries régulières que je suis pour cette saison, reste à voir si les titres tiendront leur promesse quand viendra l’heure du bilan.

Publicités