On arrive tranquillement en troisième semaine de diffusion de cette dernière saison de l’année et il est donc temps de partager ma sélection personnelle de titres en cette saison record regroupant 65 nouveautés (surproduction bonjour…)

Nouveautés :

Sangatsu no Lion
Studio : Shaft
Diffuseur : Wakanim
Origine : Manga
Type : Tranche de vie

Rei Kiriyama est un adolescent morne et taciturne, qui a récemment commencé à vivre seul. En effet, en tant que joueur professionnel de Shogi, il touche désormais une rente mensuelle lui permettant d’être indépendant. Néanmoins tout n’est pas rose loin de là, le jeune homme semble très tourmenté (notamment par son passé) et en proie à de gros troubles relationnels, ces problèmes vont même aller influer sur sa progression initialement fulgurante dans le milieu du Shogi.
Sa relation avec les trois sœurs Kawamoto qui le traitent comme un membre de leur propre famille sera-t-elle suffisante pour le sortir de l’ornière ?
Encore une fois il s’agit d’un titre ayant comme protagoniste un génie mal dans sa peau et donc les nombreux soucis freinent la pleine expression de ces moyens, mais cette thématique arrive assez souvent à donner des titres touchants et plutôt complets. Le travail de Shaft semble être au rendez-vous et le format sur 23 épisodes permettra probablement de donner un rythme posé à l’ensemble.

Pronostic : ++

All Out !!
Studio : Madhouse/TMS
Diffuseur : ADN (J+14)
Origine : Manga
Type : Scolaire Sportif

Si le genre sportif est toujours présent de façon régulière chaque saison et ce depuis trente ans, cette saison est relativement fournie à ce niveau. Dans le cas de cet anime c’est un sport peu populaire (dans la culture japonaise) qui est à l’affiche : le Rugby. Ce sport de tradition majoritaire anglo-saxonne (toutes les coupes du Monde appartiennent à des membres du Commonwealth) s’est néanmoins développé dans plusieurs pays ces dernière années donc le Japon qui dispose d’une équipe solide même si encore loin du top mondial. All Out c’est l’histoire d’un newbie (comme d’habitude) du nom de Kenji Gion, qui va se prendre de passion pour ce sport de contact. Petit et cible de moqueries, il n’en est pas moins rapide et puissant et on va suivre les aventures de l’équipe là aussi pour deux saisons (25 épisodes)

Pronostic : ++

Brave Witches
Studio : Silver Link
Diffuseur : Crunchyroll
Origine : Original
Type : Militaire/Moe/Magie

J’avoue ne pas avoir regardé les Strike Witches avant ce qui ne va pas toujours aidé mais en gros on se retrouve avec un concept d’anthropomorphisation d’avions de la seconde guerre mondiale (moins clair que dans un Kancolle). Quand les envahisseurs Neuroi ont commencé leur attaque sur l’Europe dans les années 40, les forces aériennes traditionnelles se révélèrent impuissantes, furent alors crée à travers le monde des Witches : des jeunes filles possédant des pouvoir magiques leur permettant de voler et de détruire les Neuroi. Brave Witches raconte les aventures d’un des escadrons de Witches, le 502e escadron de chasse.
Pas transcendant au premier abord…

Pronostic : +

Bungo Stray Dogs 2
Studio : Bones
Diffuseur : Crunchyroll
Origine : Manga
Type : Complots/Supernaturel

C’est avec plaisir qu’on se replonge dans l’univers de ce titre que j’avais plutôt apprécié lors de sa saison une. Par contre pour le moment, la saison recommence sur un flashback datant de l’époque où Dazai était encore membre de la mafia portuaire avec une bonne dose de complot et de trahison. Ce passage va surement nous expliquer pourquoi il a fini par quitter celle-ci et se retrouver dans l’agence de la saison un. Si on se base sur le trailer, nul doute qu’on retrouvera rapidement nos autres protagonistes pour un titre à ambiance assez rythmé.

Pronostic : ++

Drifters
Studio : Hoods Drifters Studio
Diffuseur : Wakanim (avec de la VF en J+14)
Origine : Manga
Type : Action/Fantastique/Historique

Bataille de Sékihagara, dernière grande bataille de l’ère Sengoku où les forces de Ieyasu Tokugawa affrontent et battent les loyalistes de la famille Toyotomi ayant unifiée le Japon. Le clan de Kyushu des Shimazu est du côté des loyalistes et en pleine bataille, Shimazu Toyohisa décide de se sacrifier en plein débâcle pour permettre aux forces du clan de se replier. Bretteur d’exception, il résiste et blesse même mortellement un général adverse avant de succomber…
Sauf qu’il se retrouve plongé dans un nouveau monde inconnu par une bureaucrate étrange au lieu de simplement disparaitre…et que sur place il rencontre Nasu, Yoichi Suketaka et Nobunaga Oda, deux figures guerrières du Japon disparues à l’époque de notre héros.
Dans quel but nos « Driters » ont été amenés dans ce nouveau monde ? Une chose est sure, la suite risque d’être mouvementée.
Je suis assez dubitatif pour le moment même si on peut avoir une bonne surprise en fonction du casting.

Pronostic : +

Gi(a)rlish Number
Studio : Diomedea
Diffuseur : ADN ( J+14)
Origine : Light Novel
Type : Tranche de vie

J’avoue que je n’avais pas spécialement prévu de regarder ce titre qui est venu se greffer au dernier moment sur ma sélection mais le premier épisode m’a plutôt convaincu. Ici le personnage principal est Karasuma Chitose qui tente de devenir une seyuu reconnue sous la tutelle de son frère, mais qui pour le moment doit se contenter de rôles minimes…Mais tout va peut-être changer sur un coup de chance.
Pourquoi le sélectionner ? Bon déjà c’est plutôt joli, mignon tout ça… Mais la vraie raison c’est quand j’ai vu la palette de personnage du premier épisode. On retrouve ici les coulisses du milieu des animes tel qu’on a pu le découvrir en détail dans l’excellent Shirobako. On se focalise surtout sur les doubleuses certes mais on découvre rapidement qu’entre elles, l’entente est loin d’être au beau fixe. On retrouve des producteurs déconnectés de la réalité des pauvres réalisateurs pendant que chaque membre du comité tente de tirer la couverture vers lui. Bref ça semble bien parti pour avoir une bonne comédie assez acerbe sur les coulisses du milieu du doublage et l’animation en général.

Pronostic : ++

Haikyuu!!: Karasuno Koukou VS Shiratorizawa Gakuen Koukou
Studio : Production IG
Diffuseur : Wakanim
Origine : Manga
Type : Sport

Est-il encore besoin de présenter Haikyuu ? Ce titre de volley particulièrement prenant et très populaire aussi bien en anime qu’en manga (au japon tout du moins). La seconde saison nous avait laissé avec la victoire de Karasuno en demi-finale du tournoi de Tokyo contre Aoba Josei, il restait donc à jouer la finale en 3 set gagnants cette fois, contre la redoutable Shiratorizawa et son meneur, le monstrueux (par la puissance et le talent) Ushijima, Wakatoshi.

Pronostic : +++

Hibike! Euphonium 2
Studio : Kyoto Animation
Diffuseur : Crunchyroll
Origine : Novel
Type : Scolaire/Musique

Et on réattaque Euphonium direct avec un double épisode histoire de bien replonger dans l’ambiance si particulière du titre de chez Kyoani, avec une bonne dose de Kumiko x Reina dès le premier épisode histoire de ferrer le poisson, d’autant qu’on enchaine avec un épisode maillot de bain direct derrière. Mais ça ne veut pas dire que le fond est absent, après leur victoire au concours régional, la fanfare doit en effet travailler d’arrache-pied pour se préparer pour le concours national, tâche qui sera entravée par la résurgence des drames de l’an passé toujours en suspens depuis la saison un. Et puis faut le reconnaitre, c’est toujours putain de beau.

Pronostic : +++

Keijo!!!!!!!!
Studio : Xebec
Diffuseur : Crunchyroll
Origine : Manga
Type : Sport/WTF/Ecchi

Si Euphonium est un titre qui joue sur la corde fan-service avec doigté dans une ambiance feutrée… Keijo c’est tout l’inverse, c’est le fanservice en mode bazooka et qui va droit au butt…euh au but. On est ici, dans la construction, devant un cas typique d’anime sportif, sauf que cette fois c’est un sport totalement fictif. En effet le Keijo est un sport féminin se déroulant sur des plateformes flottante au milieu d’une piscine et où des filles en maillot de bain doivent éjecter leur adversaire uniquement un utilisant leurs fesses et leur poitrine. Ai-je vraiment besoin d’en dire plus ? D’autant que toutes les occasions sont bonnes pour des jeux de mots toujours de grande classe. A titre personnel habituellement je ne cours pas après le fan service, mais quand c’est totalement assumé et mis en scène de façon aussi amusante je dis pourquoi pas.

Pronostic : ++

Long Riders
Studio : Actas
Diffuseur : Daisuki (J+14)
Origine : Manga
Type : Sport/Tranche de vie

Un titre sans grande ambition mais qui au final se laisse regarder tranquillement sans prise de tête. Le pitch est simple au possible : Kurata, Ami se découvre soudainement un intérêt pour le vélo et du coup commence à pédaler avec son amie Niigaki, Aoi qui elle est une sportive chevronnée. En roulant, elles vont rencontrer d’autres filles de leur lycée et nouer des liens d’amitié avec elles. On va donc suivre Ami dans sa découverte du cyclisme depuis le niveau zéro, sous la supervision bienveillante des autres filles. A la fois drôle (genre quand Ami découvre le prix d’un vrai vélo de compétition et prend mal) et reposant, idéal pour une balade statique de fin de soirée.

Pronostic : +

Mobile Suit Gundam: Iron-Blooded Orphans 2nd Season
Studio : Sunrise
Diffuseur : Wakanim/Daisuki/Crunchyroll(J+7)
Origine : Original
Type : Mecha

Vous le savez déjà, j’aime les méchas, et la première saison de Gundam IBO avait déjà été de très bonne qualité scénaristique et technique, le tout porté par une OST de qualité et un Rise Your Flag mémorable. Et bien ils sont de retour pour la suite de la série et autant vous prévenir, ça attaque direct dans le vif du sujet avec de la baston, beaucoup de baston et de la bonne en plus. Pour dire sur les trois premiers épisodes je crois que la moitié de la durée soit 30 minutes sont uniquement du combat au sol, puis dans l’espace.

Pronostic : +++

Occultic;Nine
Studio : A-1 Puctures
Diffuseur : Wakanim
Origine : Light Novel
Type : Fantastique/Intrigues

Hummm, pour le moment j’avoue que c’est assez compliqué à résumé comme histoire… On a Yuuta Gamon, lycéen tenant un blog sur le paranormal qui tente de faire la buzz et qui fait la rencontre de Aikawa Miyuu qui est dans le même lycée et qui se trouve être doté d’un pouvoir de divination. Rapidement Yuuta va se retrouver plongé dans des ennuis assez sérieux lié justement à des phénomènes paranormaux.
Pour le moment ce que je peux dire c’est que le début est un peu confus et plongé dans une ambiance très sombre qui pourrait donner de bonnes choses. Néanmoins deux points problématiques : une impression de rush, comme si on se dépêchait pour en faire rentrer le plus possible en une saison…et les seins énormes de l’amie du héros, y a un moment c’est plus drôle quoi.

Pronostic : +

Shuumatsu no Izetta
Studio : Ajia-Do
Diffuseur : Crunchyroll
Origine : Original
Type : Militaire/Fantastique/Histoire Alternative

1939 : L’empire de Germania lance ses Panzers et ses Stukas à l’assaut de la Livonia. En vertu des alliances passées, le Royaume de Britannia et la République de Thermidor entrent en guerre à leur tour. A la surprise générale, la puissante armée de Thermidor est rapidement débordée par la Blitzkrieg de Germania et doit capituler. Son front Ouest sécurisé, les ambitions de l’Empire se porte au Sud, vers le Duché d’Eylstadt, état fictif situé au cœur du Tyrol Autrichien à l’Est de la Suisse.
Tout commence quand la princesse Finé en route pour le pays neutre voisin se voit poursuivie par des agents de Germania. Elle est finalement arrêtée après s’être vue refusé l’aide de Britannia. Mais durant le vol de son transfert vers Berlin, l’autre passagère du vol qui n’est autre que son amie d’enfance, la sorcière Izetta, lui permet de s’échapper. Toutes deux vont alors rejoindre le front que tiennent vaillamment les pauvres soldats sous-équipés du Duché. Izetta va alors se dresser face à l’armée de Germania telle la sorcière blanche des légendes.
Plutôt rythmé, avec de joli personnages qu’on doit à Abec l’illustrateur de SAO, le titre est techniquement intéressant (pas mal de soin apporté aux armes, tanks et autres avions notamment) sur un fond de vague remake de Valkyria Chronicles (pour le moment) qui n’est pas pour me déplaire.

Pronostic : ++

Udon no Kuni no Kiniro Kemari
Studio : Lindenfilms
Diffuseur : ADN
Origine : Manga
Type : Tranche de vie/Fantastique

C’est un peu l’anime spécial famille monoparentale de la saison…même si c’est un peu particulier dans son synopsis. Ici on suit Tawara, Souta, web-designer à Tokyo et qui revient dans sa petite ville natale pour s’occuper des affaires de son père décédé. Ce dernier tenait un restaurant dont les udons étaient renommés jusqu’à dans des guides touristiques. C’est avec une certaine nostalgie que Souta range les affaires de son père, quand il va tomber sur un enfant caché dans la cuisine. Il va s’en occuper le temps de retrouver ses parents…sauf qu’il n s’agit pas d’un enfant normal mais d’un tanuki sous forme humaine. Les deux protagonistes vont se prendre d’affection et cette rencontre va profondément changer les convictions du jeune homme célibataire et blasé de sa vie citadine.

Pronostic : ++

Watashi ga Motete Dousunda
Studio : Brain’s Base
Diffuseur : Wakanim
Origine : Manga
Type : Comedie/Romance/Harem inversé

Encore une comédie sympathique bien que dérangeante dans son concept au final. Serinuma, Kae est une lycéenne boulotte qui si elle bénéficie de la sympathie d’une partie des élèves, n’attire pas le regard et n’intéresse pas les hommes…mais elle s’en fiche car en bonne fujoshi elle passe son temps à créer des couples fictifs entre tous les hommes qu’elle croise avec sa meilleure amie.
Mais un soir c’est le drame, son personnage préféré ever d’anime décède… le choc est terrible et elle s’enferme dans sa chambre en mode hikikomori durant une semaine (elle érige même un autel à la mémoire du personnage pour dire le degré auquel elle est). Quand elle finit par ressortir de sa chambre…il se trouve qu’elle a perdu beaucoup de poids et qu’elle est maintenant un véritable canon. Du coup elle va attirer tous les regards et un groupe de garçon va se mettre à la courtiser (c’est en ça que c’est dérangeant…mais en même temps c’est ce qui se passe dans la vraie vie). Tout le comique du titre tient dans le fait que malgré sa beauté et sa grâce…elle reste une otaku et une fujoshi de haut niveau ce qui provoque plein de situation très drôles.
Reste à voir si on parvient à se renouveler ou si la lassitude finit par faire effet rapidement.

Pronostic : ++

WWW.Working!!
Studio : A-1 Pictures
Diffuseur : Wakanim
Origine : Web-Manga
Type : Comedie/Tranche de vie

On prend le même concept et on recommence dans un autre lieu avec une autre équipe. Alors oui ça n’aura pas le prix de l’originalité, mais ça a le mérite de rester drôle et de renouveler la formule qui avait trouvé sa conclusion avec la résolution de la plupart des problèmes de l’ancien casting. Dans ce restaurant-ci de la chaine de restauration Wagnaria, on retrouve Higashida, Daisuke, notre héros, obligé de travailler pour maintenir son niveau de vie suite à des déboires professionnels de son père. Et sa vie n’est pas facile… sa famille sont des idiots finis, et au boulot ils ont tous un grain : chef pas autoritaire, tire-au-flanc, mec fauché, fille de bourge, … le casting est aussi improbable que l’ancien.
Perso pour le moment je trouve que ça fonctionne bien.

Pronostic : ++

Yuri!!! on Ice
Studio : MAPPA
Diffuseur : Crunchyroll
Origine : Original
Type : Sport

Katsuki, Yuuri est un jeune patineur japonais prometteur. Fan inconditionnel de Victor Nikiforov, le multiple champion du monde et olympique russe, il est désormais tout proche de faire ses débuts avec le gratin du milieu…sauf que ses performances ne vont pas aller pour le mieux et qu’il va échouer dans plusieurs concours. En pleine perte de vitesse et en plein doute, il rentre dans sa ville natale se demandant s’il ne doit pas tout arrêter. Filmé à son insu en train de reproduire une performance de Victor, il se retrouve rapidement à faire le buzz sur le net…et quelques jours plus tard c’est Victor en personne qui débarque dans la maison de ses parents : il a décidé d’entrainer Yuuri pour qu’il devienne une star du patinage. Le jeune japonais se retrouve ainsi face à son idole, et rapidement un troisième protagoniste arrive se mêler au duo : Plisetsky, Yuri, jeune prodige russe concurrent de Yuuri. Victor lui avait promis de l’aider quelques mois auparavant. Les deux rivaux vont ainsi devoir lutter sous la direction de ce champion atypique et attachant qu’est Victor.
Franchement, pour le moment c’est ma meilleure nouveauté de la saison, c’est frais, c’est original, les personnages sont cool et la technique est de très bon niveau notamment sur les phases de patinage qui sont remarquablement traitées.

Pronostic : +++

Alors oui, il n’y a que des pronostic en +,++ et +++ mais tout ce qui me semble aller vers du – et – a été impitoyablement dropé ou écarté de la liste.

Sinon je suis toujours deux autres titres de saisons précédentes (dont j’ai déjà parlés dans les articles précédents) et qui sont toujours en cours avec :

Days
Studio : MAPPA
Diffuseur : ADN
Origine : Manga
Type : Sport

Le sympathique anime de sport sur le football que je continue de suivre avec plaisir

Twin Star Exorcists
Studio : Studio Pierrot
Diffuseur : Crunchyroll
Origine : Manga
Type : Shonen/Fantastique

L’anime d’exorcisme et de baston au long cours qui finit par m’ennuyer de plus en plus même s’il a toujours de bons moments.

Publicités