Une fois n’est pas coutume, c’est à nouveau un jeu dont je vais parler cette fois, il faut dire que depuis mon abandon quasi-total des mmo depuis de long mois, j’ai plus de temps pour faire des jeux solos (Fire Emblem, Offworld Trading Company, Hearts of Iron, Stellaris, …).

Le jeu de Ludeon Studioslud, bien que sorti récemment sur Steam est disponible depuis assez longtemps dans sa forme alpha (novembre 2013) puisque je l’avais acheté pour y jouer en Mai 2015. Ce jeu c’est Rimworld

Rimworld est un jeu en gestion/survie en vue du dessus et aux graphismes 2D/pixels utilisant le même type de moteur et de rendu qu’un jeu comme Prison Architect (même si les deux jeux n’ont au final aucun lien même technique). Pour ses mécaniques, le jeu s’inspire plus du titre Dwarf Fortress.

Rimworld c’est l’histoire d’un groupe de trois rescapés d’un crash de vaisseau à la surface d’une planète et qui doivent s’organiser pour y survivre (désormais on peut aussi jouer un groupe de cinq indigènes ou un riche aventurier solo comme condition de départ). Une fois ses personnage choisis (avec tout un panel de traits de caractère, physique et de compétences variées : par exemple c’est bien d’avoir quelqu’un de doué en Médecine…), on génère une planète avec ses différents biomes.   worldmap_m

Typiquement parmi eux on trouve :

  • Tempéré avec ou sans forêt (le classique)
  • Forêt Boréal (plus froid)
  • Toundra (froid et sans arbres pratiquement)
  • Désert
  • Jungle
  • Banquise

Le tout étant modulé par le facteur plaine/collines/montagnes qui influence la variation de température et la présence de ressources en pierre et minerais.

A vous de choisir les conditions que vous souhaitez suivant si vous voulez la jouer cool ou non (genre Banquise tu peux rien faire pousser dans le sol de base donc pour la nourriture c’est compliqué). A noter que la faune est la flore est bien entendu différente (genre des cobras dans le désert, des sangliers dans les forêts ou des rennes dans la toundra).

Dans la phase de préparation il faut aussi choisir bien entendu la difficulté et surtout le « narrateur » de votre histoire. En effet durant le jeu une foule d’évents divers allant du largage de colis aux attaques de pirates spatiaux en passant par des hivers volcaniques peuvent arriver, et le narrateur va changer la façon dont ils se produisent :

  • Cassandra : le classique, les évents augmenteront en difficulté/importance au fil du temps permettant un minimum de se préparer. Genre vos premiers évents ne sont pas une pluie toxique et une invasion de Space Marines cheatés.
  • Phoebe : Laisse de grandes périodes sans évents néfastes, la version la plus amicale du jeu. Néanmoins en fonction de la difficulté les évents négatifs peuvent quand même être bien retors.
  • Randy : Lui c’est full random et anarchie, c’est un coup à se faire annihiler à coups de bazooka au bout de dix minutes si vous êtes poissards, c’est raide.rimworld_storytellers_by_ricardotomeart-d72lskw

Une fois tous ces paramètre réglé et ben c’est parti pour votre petite colonie larguée dans ce milieu hostile. Premier objectif : se construire un toit, puis des lits… Second objectif : Trouver de la nourriture, les rations ne tiendront pas longtemps. Cueillette, chasse et agriculture au programme.  Puis très vite commencer à faire des recherches pour débloquer de nouveaux équipements, ainsi que dresser des défenses (sacs de sables, tourelles) pour résister à d’éventuels pillard. Une fois un réseau électrique décent mis en place, on peut se construire un frigo pour stocker la nourriture ainsi que des climatisations ou des chauffages en fonction du climat.

priorities_w

En fonction de leurs compétences vos colons peuvent remplir différentes fonctions dont vous gérer l’ordre des priorités au cas par cas :

  • Pompier
  • Médecin
  • Geôlier (nourrit et s’occupe des prisonniers, voire de tenter de les recruter)
  • Chasseur
  • Cuisinier
  • Constructeur
  • Réparateur
  • Dresseur
  • Fermier
  • Garde Forestier (bucheron serait plus proche de la réalité)
  • Mineur
  • Artiste
  • Artisan
  • Tailleur
  • Chercheur
  • Transporteur
  • Nettoyeur (retire les saletés à l’intérieur de votre base)colonistmaker_w

Heureusement qu’au fil du temps  vous aurez la possibilité de recruter de nouveau colons (sauver des fugitifs, acheter des esclaves à des commerçants de passage, enrôler des prisonniers suite aux combats), sans quoi votre base ne se développera pas bien vite.

Deux points sont au centre du jeu et ne doivent pas être négligés : La santé et le moral de vos colons.

Pour le premier cas, vos colons reçoivent des dégâts ciblés lors des combats et ils peuvent perdre partiellement ou totalement certaines partie de de leur corps. Il ne sera pas rare de voir un personnage estropié d’une jambe, d’une main ou d’un bras après l’explosion d’une grenade ou une rafale de mitrailleuse. Ces dommages influencent bien sûr ses capacités à travailler mais heureusement il est possible de fabriquer/acheter diverses prothèses pour palier à ces soucis (j’ai eu de nombreux personnages qui marchaient avec une jambe de bois, il se traine un peu avec mais c’est toujours mieux que rien quand t’as pas les moyens pour une jambe bionique)

La partie moral est encore plus critique car si la valeur est trop basse, votre personnage peut faire des crises plus ou moins grave (alcoolisme, boulimie…jusqu’à pèter un câble et tirer sur ses comparses). Les paramètres moraux sont très nombreux : douleur, qualité de l’habitation, qualité de la nourriture, sommeil suffisant, relations sociales avec les autres, loisirs, évents. Par exemple un perso vit assez mal de se voir refouler par la personne qu’il aime, de voir son animal de compagnie mourir, de voir des cadavres trainer, de devoir amputer un prisonnier…ou d’euthanasier un ami estropié. Car oui la vie est dure et il est possible de faire manger de la viande humaine à vos colons si nécessaire ou de prélever des organes sur quelqu’un pour les réimplanter sur un autre. J’ai par exemple récemment prélevé un nez et un rein sur deux prisonnier pour soigner un de mes colons avant de les libérer. Mieux, vous pouvez revendre les organes, voire les gens en tant qu’esclave. En théorie sur un prisonnier vous pourriez récupérer un bon nombre d’organes avant de l’achever si tout se passe bien (mais ça induirait un gros gros malus de moral).

Ah j’oubliais mais oui malgré tout il y a un but final à la partie, il se trouve que c’est la même que dans Factorio, il faut construire un vaisseau spatial et fuir de cet enfer.

jungleship_m

Plus d’infos ici http://rimworldgame.com/

Répétitif pour les uns, ennuyeux pour d’autres et passionnant pour les fans, Rimworld est un jeu aux abords simples mais qui peut se révéler bien complexe d’autant plus qu’une multitude de très bons mods existent pour approfondir le jeu avec toujours plus d’objets, et de structures.

Ps : Attention ce jeu est un piège à con, tu lance la partie pour 30 min et tu réalises 3h plus tard que t’as oublié de manger.

Publicités