Et une nouvelle saison se termine, a-t-elle tenue ses promesses entrevues dans l’article précédent ?
Réponse tout de suite

Catégorie c’est fini :

My Hero Academia
Studio : Bones
Diffuseur : ADN
Origine : Manga
Type : Shonen de super-héros
Pronostic : +++

Boku-no-Hero-Academia-01-10

My Hero Academia c’est avant tout un manga de super-héros vachement cool et qui bénéficie ici d’une adaptation de qualité au niveau technique par l’excellent studio Bones. Le cadre et les personnages sont attachants même si le contexte général n’est pas particulièrement original, plein de super-héros, un héros looser qui va devenir de plus en plus fort avec ses amis dont la fille super sympa sur laquelle il craque, le mec trop psychorigide mais sympa et le rival d’enfance rageux mais pas trop quand même…
Personnellement c’est assez déçu que je ressors néanmoins de ce titre, non pas parce qu’il est mauvais : il est bon, mais le battage autour de ce titre avait créé en moi une attente élevée auquel le titre n’a pas su répondre malheureusement. La lenteur de l’enchainement des épisodes en probablement une des raisons bien qu’un traits assez commun de ce type de titres…et l’anime se termine quand les choses commençaient à bouger, mais je garde espoir : après tout une saison deux est prévue de toute façon.
A noter que le titre est échec total en termes d’audience à la télé japonaise de manière un peu surprenante.

Résultat : ++
La cavalerie est arrivée…à la bourre !

Bungou Stray Dogs
Studio : Bones
Diffuseur : Crunchyroll
Origine : Manga
Type : Seinen d’enquêtes surnaturelles
Pronostic : +

Bungou-Stray-Dogs-Episode-1-English

Super héros made in Bones n°2 au rapport. Ici par contre mes attente étaient assez basses ce qui me laisse du coup une impression bien plus positive. En effet on prend plaisir à suivre les aventures d’Atsushi au sein de cette agence remplie de gens bizarres possédant des superpouvoirs. On alterne de façon régulière et plutôt bien dosée entre les moments comiques notamment grâce aux nombreux gags de Sazai le suicidaire même si les autres ne sont pas toujours en reste. La présence de certains épisodes typées plus enquête avec Ranpo sont aussi un bon moyens de venir contraster avec les épisodes plus action opposants la Mafia locale elle aussi dotées de membres possédant des pouvoirs notamment le redoutable Akutagawa ! La tension monte au fil de la série pour atteindre son paroxysme dans l’ultime épisode avec l’apparition d’une troisième faction restée dans l’ombre jusqu’alors : La Guilde… Autant dire que la saison deux qui arrive à l’automne promet d’être explosive.

Résultat : ++
Un casting de personnages variés et haut en couleur dans un univers riche en intrigues.

Chronique plus complète

Concrete Revolutio: Choujin Gensou – The Last Song
Studio : Bones
Diffuseur : ADN
Origine : Original
Type : Seinen de super-héros
Pronostic : ++

concrete-3

Bones et les superpouvoirs, troisième et dernier acte. Sans surprise j’avais déjà beaucoup apprécié la saison une pour son ambiance de fou mêlant contestation sociale de fin des années soixante et présence de super-héros, kaijus et autre yokais et ce malgré une narration des plus rudes à suivre et comprendre. J’avais aussi parlé de cette patte graphique assez unique qui ajoutait au cachet original de ce titre. Si dans la saison un suivait Jiro, Emi, Kikko et les autres membres de la section de protection des super-humains dans leur mission de protection et d’intervention, et que les histoires étaient souvent assez sombres au final, dans cette saison deux on vire au très sombre. En effet la situation se délite progressivement entre super-humains et certains membres du gouvernement, et certains personnages dotés de pouvoir font défection pour organiser une sorte de résistance au premier rang desquels Jiro qui va progressivement apprendre la vérité sur son passé… La situation va progressivement se dégrader sous l’impulsion de ceux qui veulent l’éradication des super-humains jusqu’à l’affrontement ouvert entre les deux camps à coup de méchas, de yokais et de superpouvoirs. Kiko quant à elle se retrouve prise entre deux feux et va tout faire pour tenter de sauver Jiro. L’histoire se termine dans un final assez épique en pleine mer dans une cité flottante qui voit donc cette anime si particulier trouver sa conclusion sans avoir rencontré le succès malheureusement pour lui.
Au final un titre que j’ai vraiment apprécié mais à ne pas mettre entre toutes les mains

Résultat : ++
Attention, il reste un risque de fuite de cerveau par les oreilles pour cause de liquéfaction.

Je tiens à saluer la nouvelle bonne performance de Bones qui nous a aligné trois animes plus que corrects sur cette saison, et ce même si les trois étaient sur la thématique des superpouvoirs.

Joker Game
Studio : Production IG
Diffuseur : Crunchyroll
Origine : Novel
Type : Seinen militaire et d’espionnage
Pronostic : ++

Joker-Game-03-28

Contrat rempli pour ce très bon titre d’ambiance. Ici on est plongé constamment dans la fin des années trente à travers le monde pour suivre le travail minutieux des hommes de l’agence D du colonel Yuki. De nombreuses facettes et situations sont ici misent en avant un peu partout à travers le monde. Récupérer des documents dans un train en Chine, démasquer un espion anglais sur un paquebot, échapper au contre-espionnage à Londres, préserver les secrets d’un défunt en Allemagne ou encore surveiller des agents doubles au Japon : chaque épisode est un voyage en lui-même avec un contexte assez complexe et toujours traité de façon sérieuse. J’ai personnellement pris un grand plaisir à suivre les différentes affaires d’espionnage, de complot et de trahison tout au long de la saison : mon seul regret serait l’absence d’intrigue longue, aucune ne dépassant deux épisodes ce qui limitera un potentiel suspens d’un épisode à l’autre.

Résultat : ++
Une certaine vision du monde de la fin des années trente via les yeux d’espions japonais.

Chronique plus complète

Kiznaiver
Studio : Trigger
Diffuseur : Wakanim
Origine : Original
Type : Seinen,sentimental barré
Pronostic : ++

1756

Honnêtement je ne savais pas trop à quoi m’attendre en commençant cet anime, c’est toujours un peu compliqué d’anticiper les titres Trigger en même temps…Et si le début m’a laissé intrigué et assez dubitatif, j’ai pris la suite comme une gifle. Sous ses aspects loufoques, Kiznaiver est avant tout un vrai titre sur les sentiments humains dans ce qu’ils ont à la fois de beau mais aussi de cruel. Avec son design coloré et soigné et cette ville où il se passe d’étranges choses, on va plonger au cœur des sentiments et des traumatismes de chacun des personnages principaux. Je dois avouer que c’est du coup un titre un peu compliqué à présenter et les fans d’actions resterons sur leur faim d’autant que beaucoup mal renseignée restaient sur l’idée que Trigger = Kill La Kill.

Résultat : +++
Un titre particulièrement touchant à titre personnel

Chronique plus complète

Koutetsujou no Kabaneri
Studio : Wit
Diffuseur : Aucun (sous licence Amazon)
Origine : Original
Type : Seinen steampunk
Pronostic : +++

5

J’ai signé pour cet anime en pensant avoir un bon show action et lumière dans un univers steampunk post-apo…et j’en ai eu pour mon argent. Si le scénario ne brille pas spécialement par con originalité loin de là, l’action est bien présente et l’ensemble est soutenu par un trio chara-design, animation et OST plus que solide qui à titre personnel à me fournir quelques scène particulièrement épiques bien que défiant toute logique. Le duo Mumei/ Ikoma en tant que Kabaneri fonctionne vraiment bien en comparaison d’autres duo et la première phase de l’anime qui vise à leur acceptation par les autres membres du convoi est plutôt bien traitée. Même si ma première impression d’ailleurs sur Ikoma était assez mauvaise, ça fait plaisir de voir un héros qui cherche avant tout à faire marcher son cerveau au lieu de juste courir vers l’avant en vociférant.
La seconde partie de la saison plus orienté sur les dissensions qui règnent entre humains et qui montre à quel points ces derniers peuvent utiliser les Kabanes pour se nuire les uns les autres à lieu de tenter de les éradiquer est elle aussi intéressante même si là certains personnages sont trop convenus à mes yeux. La conclusionde la série est comme le reste brutale et épique et la fin ouvret laisse présager la suite, suite que j’attendrais avec impatience

Résultat : +++
Si vous êtes à la recherche de l’épique cette saison c’est la bonne porte !

Chronique plus complète

Mayoiga
Studio : Diomedea
Diffuseur : Crunchyroll
Origine : Original
Type : Blague ?
Pronostic : +

téléchargement

J’y ai cru, j’y ai même cru longtemps envers et contre tous…mais à un moment il faut savoir s’incliner et reconnaître que c’était plutôt naze. En étant méchant je renommerais l’anime Mayoiga, histoire d’un bus, parce que c’est limite le personnage le plus sympathique de l’affaire. Au final on nous a présenté trois tonnes de personnages dont seulement quelques-uns seront traités en profondeur, et dont le comportement de la plupart et stupide as fuck. La série se veut une sorte d’introspection sur les traumatismes subis par les différents protagonistes mais le titre ne remplit que difficilement et partiellement son but, à croire qu’Okada leur a refilé un brouillon raté de ce qui deviendrait Kiznaiver (je trolle là…en fait pas tant que ça). C’est pas non plus catastrophique comme certains animes dont j’ai pu parler par le passé, c’est juste que le titre n’a limite aucune vraie qualité donc j’ai aucune raison de recommander ça à quelqu’un.

Résultat : —
Contentez-vous de l’OP et de l’ED comme disait un de mes followers sur twitter, c’est la meilleure partie.

Netoge no Yome wa Onnanoko ja Nai to Omotta?
Studio : Project No.9
Diffuseur : Personne
Origine : Novel
Type : Comedie Romantique
Pronostic : +

neto22

Un titre qui est parti sur les chapeaux de roue, drôle, mignon et prenant : on suivait les déboires d’Ako, jeune lycéenne mignonne mais un peu dérangée qui n’arrivait pas à séparer sa vie réelle de celle de son mmo favori. Toute la première moitié de la série était ainsi porté à bout de bras par le duo Rusian et Ako, couple dans le jeu qu’elle transposait jusqu’au lycée dans la plus grande confusion du pauvre garçon qui n’est lui-même pas insensible à ses charmes… En prime au casting on retrouvait la présidente du conseil et chef de la guilde grande amatrice de pay to win (la reine du cash shop) ou encore la prof principale de la classe elle aussi adepte du jeu et amour déçu du jeune Rusian.
Malheureusement la deuxième partie de la série s’oriente de plus en plus sur des mécaniques propres au mmo (cash shop, hacking ou encore gvg) en délaissant le côté barré de Ako faisant rentrer le titre dans le rang.
Au final reste un titre sans grande ambition mais avec un grand capital sympathie qui trouvera facilement un écho chez certains joueurs mmorpg.

Résultat : +
Akooooo what else ?

Chronique Complète

Uchuu Patrol Luluco
Studio : Trigger
Diffuseur : Crunchyroll
Origine : Original
Type : Titre WTF scolaire et science-fiction.
Pronostic : ++

Luluco-03

Titre complètement fou mélangeant un grand nombre de clins d’œil aux différents univers de Trigger en l’espace de trois minutes à chaque fois. On enchaîne sans répit les situations les plus rocambolesque possibles pour le plaisir des fans du studio…et au désespoir des autres.

Résultat : +++
Mais à réserver aux fans du studio avant tout

Chronique plus complète

Ushio et Tora s2
Studio : MAPPA
Diffuseur : ADN
Origine : Manga
Type : Shonen surnaturel.
Pronostic : ++

xCUnEBk

On va faire simple, Ushio et Tora est le meilleur shonen typé baston/combat/nekketsu que j’ai vu depuis un moment. Pour peu qu’on se laisse prendre dans l’ambiance on enchaine combats, situations tendues, morts injustes, flashbacks et cliffhangers. En plus l’ennemi principal est super classe surtout en mode boss final, l’affrontement entre notre duo sans peur (soutenu à la fois par les humains et les yokais) et ce monstre démentiel sent bon la poudre et ça c’est cool. En plus tout au long des deux épisodes la réalisation des studios MAPPA et VOLN ont réussi à mettre très bien en valeur le design de cette série lui donnant un cachet unique dans les productions actuelles.

Résultat : +++
Bastooooooon !

Assassination Classroom s2
Studio : Lerche
Diffuseur : ADN
Origine : Manga
Type : Shonen action/scolaire

AC

La très bonne seconde partie de ce titre un peu atypique ou une classe d’élève en marge de la société se voient attribuer un professeur à l’aspect de poulpe disposant de pouvoir surpuissant ainsi qu’une mission : tuer leur professeur. Tout au long de la série Koro-sensei va tout faire pour sortir ses élèves de l’ornière sociale les a plongé et ce en utilisant des méthodes peu orthodoxes. Le titre sait être à la fois très drôle et fou tout en traitant pourtant de thématiques assez sérieuses par moment. Tout au long des deux saisons on s’attache facilement aux différents membres de la classe et à leurs trois professeurs jusqu’ atteindre le dénouement final qui coïncide avec la fin de l’année scolaire. Dans la seconde saison on en apprend beaucoup plus sur la vie de Koro-sensei et ses secrets.
Les efforts des élèves pour tuer leur prof porteront ils leurs fruits ? Et ceux du prof pour les réinsérer dans la société ? Au final un titre vraiment très agréable à suivre et qui sait trouver sa conclusion de fort belle manière sans tomber dans la piège de nombreux titres à rallonge. Il se permet même un épilogue qui fait toujours plaisir

Résultat : ++
Un titre vraiment divertissant et attachant qui est encore meilleur dans cette saison 2.

Rainbow Days
Studio : Production Reed
Diffuseur : ADN
Origine : Manga
Type : Tranche de vie romantique

rainbow-days-anime-image-001

J’avais dit beaucoup de bien jusqu’alors de cette série que j’avais trouvé rafraichissante et agréable dans sa première partie qui mettait en scène tout un groupe de personnage sympathiques…le souci c’est que dans la seconde partie on tombe dans tous les poncifs les plus chiants en ennuyeux du genre. On s’ennuie, on tourne autour du pot et tout ça pour ne pas arriver à une conclusion à la fin…En bref une vraie désillusion personnelle.

Résultat : –
Du gâchis, simplement du gâchis.

Catégorie : Ça continue !

Kuromukuro
Studio : P.A. Works
Diffuseur : Netflix
Origine : Original
Type : Mécha
Pronostic : –

Kuro

A mi-saison mon avis reste toujours mitigé sur cette série de mécha made in PA Works, les méchas sont toujours assez moches et l’histoire est toujours un peu confuse. Les personnages sont sympathique mais sans parvenir à me toucher personnellement. Il reste néanmoins possible que la tournure de l’histoire permette à l’anime qui n’est même pas à sa moitié de décoller vraiment. Néanmoins d’expérience ce genre de cas est si rare qu’il est illusoire de compter dessus.

Pronostic à la moitié : –

Macross Δ
Studio : Satelight
Diffuseur : Personne (c’est compliqué…)
Origine : Original
Type : Mécha, Idols
Pronostic : ++

02-Hayate-and-Mirage

J’avoue avoir eu un peu peur eu départ mais finalement quand je jette un regard rétrospectif sur cette première moitié de série je suis beaucoup moins dur que j’ai peut l’être. En effet si le départ était assez différent de ce à quoi je pouvais m’attendre dans un titre estampillé Macross, cette sensation tend à disparaitre, probablement parce que je m’habitue à ce nouveau contexte, mais aussi peut-être tout simplement car on retrouve progressivement les éléments qui font la couleur d’un Macross (et le dernier épisode en date soit le 13 envoyait pas mal quand même \o/ ). Un peu comme au niveau des musiques présentes dans les scènes clés et qui font pour moitié dans le charme de la franchise, si plusieurs des chansons m’ont laissées de marbre, certaines sont particulièrement réussies et se marient bien avec les scènes sur lesquelles elles sont appliquées.

Pronostic à la moitié : ++
Même avec pas mal de défauts, Macross reste Macross et y a toujours de super passages.

Chronique plus complète

Mobile Suit Gundam Unicorn RE:0096
Studio : Sunrise
Diffuseur : Crunchyroll
Origine : Novel
Type : Guerre spatiale avec méchas
Avis: +++

CgwujZgU0AA6wl5

Je ne vais pas m’épancher plus sur le sujet je l’ai déjà fait deux fois, Gundam Unicorn c’est remarquable pour tout amateur de SF/mécha et même après quelques années pour le début ça reste la référence niveau qualité sur pas mal de points.

Chronique plus complète

Re:Zero kara Hajimeru Isekai Seikatsu
Studio : White Fox
Diffuseur : Crunchyroll
Origine : Novel
Type : Médiéval-Fantastique
Pronostic : +++

HAQIvH4

Voilà probablement le titre qui fait le plus parler cette saison avec Kabaneri, ses personnages notamment féminins sont très populaires et j’ai cru comprendre que le support original notamment ainsi que les goodies se vendaient par palettes entière au Japon. Je pense qu’on peut d’ores et déjà dire qu’il s’agit un véritable succès pour le studio White Fox (que j’aime beaucoup je l’ai déjà dit).
L’anime en lui-même est vraiment intéressant (même si j’ai un peu de mal par moment). La plupart des mécaniques utilisées sont assez communes pourtant : un humain otaku isolé se retrouve plongé dans un univers de med-fan classique (elfes, magie, dragon, etc…) et il va se retrouver doté du pouvoir de revenir en arrière chaque fois qu’il trépasse : un peu à la manière d’un check-point dans un jeu d’aventure. Ça peut paraitre cool mais ça n’enlève en rien la douleur qu’il peut ressentir jusqu’à ce moment-là…Et il va souvent falloir qu’il trépasse plusieurs fois lors d’un même évènement avant de trouver une solution satisfaisante pour que ni lui, ni ses mais ne meurent, cela prend d’autant plus de temps qu’il ne connait rien à ce monde. Un autre point douloureux pour les héros est qu’il vit ainsi de nombreuses situations avec des personnes qui n’en ont ensuite plus le souvenir.
Toute cette partie de fardeau psychologique est d’ailleurs plutôt intéressante bien que sa stupidité maladive vienne par moment gâcher ça.
Tombé amoureux d’Emilia, une demi-elfe candidate au trône, il va se retrouver rapidement mêlé aux intrigues qui parsèment le pays, pour le meilleur mais surtout pour le pire.

Pronostic à la moitié: +++
Même si j’ai personnellement quelques griefs, c’est un excellent titre, voire même le meilleur de la saison en fonction de vos affinités.

Chronique plus complète

Sousei no Onmyouji
Studio : Pierrot
Diffuseur : Crunchyroll
Origine : Manga
Type : Shonen surnaturel
Pronostic : +

s_1446_banner

Un titre un peu feignant, nos deux héros sont deux exorcistes prometteurs et à cause d’une prophétie, le chef de l’ordre veut absolument les mettre ensemble pour que leur enfant éradique le mal… Ici on alterne entre séquence sérieuses (basé sur les exorcismes et les combat dans le monde de Magano) et les séquences comédies à bases de poncifs de comédies romantiques, je t’aime, moi non plus et à la fin ça le fait. Ce n’est pas désagréable à regarder si on a le temps mais là encore rien de spécial qui pourrait me pousser à vous conseiller ce titre.

Pronostic à la moitié: +
On s’ennuie pas vraiment, c’est plus qu’on oublie rapidement l’épisode après l’avoir vu on va dire.

Chronique plus complète

En espérant ne pas avoir oublié de titre (dans ceux que j’ai vu parce que sinon il en manque plein 🙂

saison

Publicités