toaru1Aujourd’hui arrêtons-nous sur un des univers développé d’abord en light novel parmi les plus populaires au Japon. L’histoire des différents To Aru se déroule dans la Cité Académique, ville ultramoderne de la banlieue de Tokyo dont l’accès est très contrôlé, cette ville regroupe à la fois des sites éducatifs et des sites de recherche technologique de pointe. La majeure partie de la population (2.3M d’habitants) est ainsi répartie entre étudiants, professeurs et scientifiques et la ville est divisée en districts possédant chacun leur spécialité propre. Les étudiants de cette cité ont une particularité : on essaye de développer des pouvoirs surnaturels chez eux de manière à en faire des espers dont on évalue la puissance notamment via des rangs allant de 0 à 5, les niveaux 5 étant l’élite de la cité.

Mais non content de proposer des pouvoirs surnaturels provoqués par la science, l’univers de To Aru introduit aussi la magie notamment via les organisations religieuses notamment l’église Catholique et l’église Anglicane.

toaru2

L’histoire de To Aru Majutsu no Index commence lorsque le héro principal Kamijou Touma, esper de niveau zéro mais néanmoins possesseur d’un pouvoir bien spécifique nommé « Imagine Breaker » qui lui permet de supprimer tout élément surnaturel qu’il touche (même sa propre chance…) rencontre Index une jeune religieuse qui possède le pouvoir de tout mémoriser instantanément ce qui a fait d’elle aux yeux de l’église une unité de stockage pour les 103 000 grimoires interdits. La jeune femme est en fuite et Touma fera alors son possible pour la sauver puis pour la protéger.

Le troisième personnage principal dans cette histoire se trouve être Misaka Mikoto alias « Railgun » esper dans un des établissements les plus prestigieux de la ville et classée n°5 de tous les espers de la cité. Elle aussi sera aidée par Touma dans son combat contre une partie des scientifiques de la cité peu regardant sur l’éthique. « Railgun » est d’ailleurs l’héroïne centrale du spin-off To Aru Kagaku No Railgun qui recroise en partie la série de base mais du point de vue de Misaka et de son groupe d’amies. Un second spin-off centré autour du personnage d’Accelerator (un autre esper de niveau 5 apparaissant dans les deux autre séries) existe d’ailleurs aussi.

toaru3

Qu’est-ce qui fait que j’aime particulièrement cet univers ? Je dirais sa profondeur : si les personnages sont attachants et caricaturaux, l’univers lui est au final assez sombre. D’un côté on assiste à un conflit larvé entre magie et science le tout sous l’œil du mystérieux directeur de la cité mais en plus de ça les conflits et complots internes à chaque faction sont légions et au final nombreux sont ceux qui ne reculent devant rien par intérêt. Difficile d’en dire beaucoup plus sans entrer dans le spoil massif.

Actuellement il existe environ 35 light novels uniquement parus au Japon dans la ligné Index (débuté en 2004).

Pour la partie Manga : 14 volumes parus chez Square Enix au Japon et Ki-Oon en France pour Index, 10 volumes de Railgun et 2 d’Accelerator non parus en France.

Pour la partie anime : Index et Railgun ont bénéficié d’une adaptation animé fidèle réalisée par J.C Staff avec deux saison pour chacune des deux séries.

Publicités