Public cible : Les contemplatifs, les fans de culture étrangère ou d’histoire

bride1Aujourd’hui nous allons parler d’un de mes mangas favoris et un des plus somptueux à mes yeux au niveau du dessin parmi ceux faisant parti de ma collection. Dessiné par Kaoru Mori dont une précédente œuvre Emma nous plongeait dans l’Angleterre victorienne, Bride Stories nous emmène cette fois dans une zone plus atypique : les plaines sauvages de l’Asie Centrale.

 Comme le titre l’annonce, tout du long de cette œuvre on suit la vie de femmes vivant dans ces contrées avec tout ce que cela implique notamment au niveau des coutumes. Un grand travail a été réalisé par l’auteur du titre afin de se documenter en détail sur la vie à cette époque qu’il s’agisse des traditions, des l’artisanat, de la politique où de la rivalité. On nous dépeint ici la vie de plusieurs familles issues des peuplades nomades de ces régions qui se sont progressivement sédentarisées pour la plupart et qui vivent entre les pressions des différents empires de cette période impérialiste et coloniale : la région est notamment convoitée par l’Empire Russe au Nord et l’Empire Britannique au sud pendant que l’influence de la Perse et de l’Empire Ottoman se fait sentir sur la vie de ces tribus.

bride2Le premier volume traite par exemple de la vie d’Amir, jeune femme de 20 ans mariée à un garçon de seulement 12 ans afin de sceller une alliance entre clans, mais suite à un décès dans la famille de la jeune femme sa famille tente de la récupérer afin de la marier à un parti plus intéressant. Un autre des personnages récurrents se trouve être un jeune noble anglais partis explorer et étudier les coutumes locales et ses interventions sont autant de moyens pour assimiler les valeurs parfois surprenantes pour les occidentaux de ces peuples.

bride3Ce titre malgré sa grande qualité documentaire, sentimentale et artistique (il n’y a qu’à regarder la foule de détails dessiné à chaque planche) est à déconseiller aux grands fans d’actions puisqu’il s’agit d’un titre très contemplatif. La série est éditée chez Ki-Oon avec 6 tomes sur 6 parus au Japon (série en cours). A noter que cette série dispose d’un tirage au format BD en plus du classique manga et que cette initiative a permis d’obtenir de bonnes ventes pour ce titre chez un public non fan de manga.

Publicités